Marketing Password .. Comment réaliser d’énormes profits avec un budget modeste?

La créativité vient toujours dans des circonstances difficiles. Cette leçon, qui est reconnue par les expériences humaines dans les différents aspects de la vie, apparaît sous sa forme la plus claire jamais vue dans le monde des affaires. Il est très facile de créer une entreprise prospère lorsque l’on dispose d’un capital de 10 millions de dollars, en fait, l’échec est considéré comme exceptionnel dans ce cas. Mais la vraie innovation est de créer une entreprise ou un projet et de le mener à bien, et vous souffrez déjà de la crise du manque des outils les plus simples qui vous aident à atteindre ce succès.

Le marketing est toujours apparu comme une panacée au budget général ou au déficit de financement. Marketing créatif non conventionnel qui peut transformer un produit ou un service normal à cet effet en un phénomène mondial qui se poursuit pendant de nombreuses années alors que les gens parlent, et est présenté comme une étude de cas pour les spécialistes du marketing dans tous les domaines. Cela s’est souvent produit, en fait dans de nombreux domaines, et cela se produit et se produira toujours tant que la créativité marketing est la locomotive qui attire les entreprises vers l’excellence.

Le cinéma est toujours un exemple

Dans l’industrie cinématographique – l’une des plus importantes au monde – la logique de survie pour le plus d’argent est toujours courante, ce qui est la logique qui prévaut dans le monde des affaires en général. Survie pour les plus financés, les plus capables de couvrir les dépenses de campagnes marketing massives. Plus le film est financé, plus il est éblouissant et sa production, plus il peut atteindre les téléspectateurs de toutes les régions du monde, et le prix d’un billet de cinéma de sa poche, qui finit par se déverser dans la trésorerie de l’entreprise.

Cependant, l’histoire enregistre un certain nombre de films qui ont été produits avec un budget modeste et ont pu générer des revenus importants. Le célèbre film “The Purge”, plein de poignards et de meurtres, a été produit avec un budget de trois millions de dollars, et a pu réaliser des bénéfices qui ont atteint le plafond de quatre-vingt dix millions de dollars. Le célèbre film “Rocky”, de Sylvester Stallone, a réussi à réaliser des revenus de 117 millions de dollars contre un budget de production qui ne dépassait pas le million de dollars. (1 2)

Cependant, l’histoire récente s’arrête toujours devant un modèle pour deux films notamment dans le monde du cinéma qui a présenté un succès exceptionnel qui a conduit à leur occupation permanente des priorités des études de cas dans le monde de la production cinématographique, en particulier ses aspects marketing. Ces deux films appartiennent à la catégorie de l’horreur et ont pu réaliser ce qui ressemble à un miracle dont tout le monde parle jusqu’à présent.

Le projet Blair Witch … Une créativité marketing sans limites

À la fin des années 90, le cinéma d’horreur réalisait une excellente expansion car c’était l’une des classifications les plus populaires des masses, ce qui incita les sociétés de production cinématographique à se concentrer sur cette classification en raison des revenus importants qu’il attirait. Bien sûr, en règle générale, dans la production cinématographique, plus les dépenses pour le film sont importantes, plus les revenus et les bénéfices qui remplissent le trésor sont importants.

En 1999, Artesian Entertainment – l’une des sociétés de production de films américaines – est devenue folle. La société a produit un film d’horreur en utilisant l’une des caméras “Found Footage”, l’un des genres d’horreur les plus connus, avec un budget très modeste estimé entre 50 et 60 000 dollars. Ce budget est un drôle de chiffre pour l’industrie cinématographique en général dans les pays d’Hollywood qui dépensent des millions en films, même ceux qui échouent.

D’une manière ou d’une autre, avec un budget aussi modeste, il était clair que le film intitulé “The Blair Witch Project” serait un film autonome raté qui n’aurait aucun succès, ou à son meilleur avec un succès très limité. Étonnamment, le film, avec ce qui semble plus proche du miracle, a pu remporter un succès public étonnant, qui s’est traduit par des revenus de près de 250 millions de dollars (un quart de milliard de dollars). La raison de ce succès massif est entièrement due au marketing. La société de production a été en mesure de mettre en œuvre une stratégie de marketing sans précédent, qui a jusqu’à présent été considérée comme l’une des meilleures études de cas appliquées dans l’industrie cinématographique mondiale.

La société a commencé sa campagne promotionnelle en lançant d’étranges affiches qui se propagent virales chez les jeunes Américains.L’affiche portant le nom «The Blair Witch Project» a été distribuée dans les lieux de rassemblement des jeunes. L’affiche contient l’histoire de la disparition de 3 jeunes hommes qui sont partis dans une forêt à la recherche d’une méchante sorcière, et ne sont plus revenus. L’affiche montre également des photos personnelles des trois jeunes hommes, et à la fin de l’affiche une adresse e-mail pour plus d’informations est fournie.

Avec le climat d’immense ambiguïté que renferme l’affiche, des millions de visites se sont déversées sur le site pour en savoir plus, pour découvrir que le site leur dit qu’il y a un film documentaire laissé par ces jeunes disparus, ce qui est la dernière chose qu’ils ont trouvée. Et que leurs familles ont contacté la société pour diffuser le film afin de révéler la vraie nature de cette disparition. Enfin, le site précise que ce film sera diffusé prochainement dans les salles de cinéma. Bien sûr, l’un des clips a été inclus dans ce film, qui montre des scènes terrifiantes filmées avec une caméra qui semble tout à fait normale et dépourvue de toute influence cinématographique, montrant un groupe de jeunes courant dans la terreur au milieu de la forêt.

A ce moment, la société a souligné les trois jeunes stars du film qui étaient de nouveaux visages qui n’étaient pas du tout apparus auparavant, les soulignant de ne pas apparaître du tout et de se cacher de la vue, et bien sûr de ne pas apparaître dans les interviews télévisées, et même de ne pas parler avec leurs proches dans les derniers jours qui précèdent. Sortie de film dans les cinémas. A l’heure où il a intensifié sa campagne de marketing à travers ses affiches de propagande auprès des jeunes, jusqu’à ce qu’il se transforme en quelque chose comme un cas d’opinion publique dont tout le monde parle.

Enfin, le film est sorti dans les salles de cinéma, de sorte que l’intérêt et la passion des gens pour lui se sont transformés en une énorme demande pour le visionner et ont obtenu un taux de participation public sans précédent, ce qui lui a permis de récolter des revenus estimés à 248 millions de dollars contre un budget de production modeste qui ne dépassait pas cinquante mille. Le film a également occupé sa place dans le livre Guinness des records en tant que premier documentaire à réaliser de tels profits dans l’histoire du cinéma.